Nantes: Ce qui se prépare sur les berges nord de l'île de Nantes

URBANISME Une guinguette et une pêcherie vont faire leur apparition quais Doumergue et Hoche...

J.U.

— 

La guinguette est en cours de montage quai Doumergue à Nantes
La guinguette est en cours de montage quai Doumergue à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Le réaménagement des berges nord de l'île de Nantes se poursuit.
  • Une structure métallique blanche, la future guinguette, est notamment en cours de montage.

Les travaux avaient pris du retard mais désormais, on ne peut plus les louper. Depuis cet été, une imposante structure métallique blanche est en cours de montage sur les berges nord de l’île de Nantes. L’une des dernières étapes de la grande transformation de ces quais, qui a démarré début 2017.

D’ici à la fin de l’année, quai Doumergue, les travaux laisseront place au fameux projet de bar-guinguette à étage, avec une fonction de belvédère. « Il sera accessible début 2019, promet-on à la Samoa. L’activité de petite restauration saisonnière démarrera ensuite, pour l’été. Un appel à candidature va être prochainement lancé pour savoir qui exploitera les lieux. » Au rez-de-chaussée sera installé un petit local dédié à l’entretien de jardins partagés, qui seront aménagés non loin de là.

Le projet de bar-guinguette-restaurant sur le quai Doumergue
Le projet de bar-guinguette-restaurant sur le quai Doumergue - Base /Samoa

A suivre, une pêcherie quai Hoche

Dans les mêmes dates, une autre curiosité devrait enfin sortir de terre, ou plutôt du fleuve, puisqu’une pêcherie va être construite quai Hoche. « Sa livraison est également prévue pour la fin de l’année, indique-t-on. Il s’agira d’une structure métallique à l’architecture plutôt légère, qui donnera l’impression d’être sur l’eau. Elle sera en accès libre, des animations pourront s’y dérouler. On y trouvera des petits gradins de 30 places assises. »

La future pêcherie sur l'île de Nantes
La future pêcherie sur l'île de Nantes - Samoa

Pour rappel, l’idée de ce grand projet est de réaménager au profit des piétons les quais Rhuys, Hoche et Doumergue, entre les ponts Haudaudine et Aristide-Briand. Outre des aménagements paysagers, sont déjà accessibles des bancs et transats, des jeux (ping-pong, baby-foot), des structures de musculation, un skate-parc ou encore des modules de « parkour ».