Loire-Atlantique: Les Folies Siffait rouvrent exceptionnellement en septembre (et c'est déjà complet)

PATRIMOINE Près de 3.000 personnes se sont inscites pour les visites du site historique d'ordinaire fermé au grand public...

Frédéric Brenon

— 

Les Folies Siffait, au Cellier (Loire-Atlantique).
Les Folies Siffait, au Cellier (Loire-Atlantique). — Conseil départemental de Loire-Atlantique

Un véritable carton. Habituellement interdit d’accès au grand public, le site des Folies Siffait, au Cellier, à 20 km de Nantes, rouvrira exceptionnellement ses portes les week-ends de septembre.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’initiative plaît beaucoup : toutes les visites guidées affichent d’ores et déjà complet, annonce ce mardi le conseil départemental de Loire-Atlantique, propriétaire du lieu. Quelque 2.800 personnes, au total, sont inscrites. Chaque visite sera limitée à 20 personnes « afin de respecter ce site fragile ».

Une curiosité surplombant la Loire

Construites entre 1816 et 1830 sur les coteaux escarpés du Cellier, les Folies Siffait sont une œuvre curieuse réalisée par Maximilien Siffait, un receveur général tombé amoureux des bords de Loire. La réalisation de ce domaine constitué de multiples terrasses, tourelles, belvédères et jardins a été poursuivie par le fils de Maximilien Siffait avant d’être abandonné à la fin du XIXe siècle. La nature a ensuite repris ses droits sur ce lieu exceptionnel aménagé à flanc de colline.

L’accès au site est depuis plus de dix ans rigoureusement réglementé afin d’éviter la détérioration des vestiges et protéger les promeneurs non avertis. Les Folies Siffait n’ont plus été ouvertes au grand public depuis les Journées du patrimoine en 2014.

>> A lire aussi : Nantes: A la caserne Mellinet, des vestiges d'un manoir médiéval découverts