Nantes: Les vélos Bicloo feront peau neuve dans la nuit de mardi à mercredi

TRANSPORTS JCDecaux retirera tous ses anciens vélos pour les remplacer par des nouveaux modèles...

Frédéric Brenon

— 

Une station de vélos Bicloo sur l'île de Nantes.
Une station de vélos Bicloo sur l'île de Nantes. — S.Salom-Gomis/Sipa

Les habitués remarqueront tout de suite la différence. Les simples passants devraient aussi se rendre compte que quelque chose a changé. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’ensemble des vélos en libre-service Bicloo seront retirés et remplacés par des nouveaux modèles.

L’opération débutera vers 22h dans les 103 stations du service présent à Nantes et à Rezé. Les équipes du gestionnaire JCDecaux, soutenues par des intérimaires recrutés pour l’occasion, « récupéreront les anciens Bicloo, effectueront le nouveau paramétrage des bornes et déploieront les nouveaux vélos ». Objectif : réaliser toutes les modifications avant 6h, horaire prévu pour le déploiement du nouveau service baptisé « Bicloo plus ».

Attention toutefois, le service de location sera également interrompu dans la nuit de ce lundi à mardi, entre 21h et 6h. JC Decaux doit en effet effectué des interventions dans le cadre du lancementdu nouveau site Internet et de la nouvelle application mobile qui l’accompagne.

Quelles nouveautés pour les usagers ?

Le passage de Bicloo à « Bicloo plus » se traduira d’abord par la mise en service de nouvelles bicyclettes de couelurs similaires mais dotées d’un « design contemporain », d’une selle « plus confortable », d’un cadre aluminium « plus maniable ». Souvent critiqué, le poids global de la monture reste important (22 kg) mais a diminué (2,3 kg en moins).

Le nouveau vélo en libre-service Bicloo.
Le nouveau vélo en libre-service Bicloo. - F.Brenon/20Minutes

Autres nouveautés : un panier plus grand, un bouton permettant de bloquer le guidon (pour un arrêt de quelques minutes par exemple), un dispositif anti-déraillement, un support pour fixer son smartphone au guidon, une puce intégrée envoyant des informations aux gestionnaires du service. La future application mobile permettra de libérer un vélo sans passer par la borne principale, d’afficher les places disponibles, de calculer un itinéraire ou de noter son engin.

Par ailleurs, le nombre de vélos en libre-service va passer de 880 à 1.230. Vingt nouvelles stations fonctionnant à l’énergie solaire vont s’ajouter progressivement aux 103 précédentes. Leurs emplacements ne sont pas encore arrêtés définitivement mais on sait qu’on en trouvera place Zola, place Victor-Richard, au rond-point de Paris, à Mitrie, à Chantenay, au Clos-Toreau et même à Rezé (Trentemoult, Corbusier, auditorium).

>> A lire aussi : Nantes: On connaît les noms des premiers commerces de la future gare