Nantes: Les contrôleurs de la TAN, le réseau nantais des transports, s’équipent désormais de caméras

TRANSPORT EN COMMUN Selon une expérimentation préalable à Angers, la caméra permet dans 90 % des cas de calmer un conflit naissant…

Alexandra Segond

— 

La TAN, le réseau des transports de l'agglomération nantaise, a reçu 30 caméras pour équiper ses contrôleurs
La TAN, le réseau des transports de l'agglomération nantaise, a reçu 30 caméras pour équiper ses contrôleurs — Fabrice Elsner

La TAN, pour « Transports de l’Agglomération Nantaise », a annoncé s’équiper dès aujourd’hui de caméras. Au total, ce sont 30 caméras qui ont été mises à disposition des contrôleurs du réseau de transport de Nantes. Leur mise en place reste expérimentale, explique Presse Océan, et va se mettre en place de manière progressive.

Un équipement très encadré

« C’est un outil de sécurité », explique Pascal Lucas, membre de la CFDT-Semitan. La TAN a lancé ce projet après s’être basée sur une expérimentation du réseau des transports d’ Angers, où les caméras ont montré un fort pouvoir de dissuasion. Les images ne peuvent être consultées qu’à la demande de la police ou d’un magistrat.

Les caméras resteront en veille pendant le service des contrôleurs, qui doivent obligatoirement prévenir leur interlocuteur avant de déclencher l’appareil. La caméra qui commence à tourner ne conservera ensuite qu’une minute d’enregistrement, « pour apporter du contexte », avant que les images ne soient détruites.

>> A lire aussi : Feu vert aux caméras embarquées pour les contrôleurs de la TAN