Nantes: Les migrants évacués du square Daviais hébergés au lycée Leloup-Bouhier

MIGRANTS Pour la seule année 2017, Nantes a connu une augmentation de 28 % de personnes migrantes...

Alexandra Segond avec AFP

— 

Le tribunal avait demandé l'évacuation du square Daviais, en plein centre-ville, pour des raisons sanitaires.
Le tribunal avait demandé l'évacuation du square Daviais, en plein centre-ville, pour des raisons sanitaires. — Sébastien SALOM GOMIS / AFP

Lundi 23 juillet, le square Daviais, occupé depuis plus d’un mois par 450 migrants, avait été évacué sur décision du tribunal. Si 140 personnes ont pu être prises en charge, des associations ont décidé d’investir le lycée Leloup-Bohier, situé boulevard Launay, pour héberger les migrants restants.

Un appel à l’hospitalité lancé sur Internet

Ancien lycée professionnel, aujourd’hui fermé, le lycée Leloup-Bohier appartient à la ville. « Le lieu dispose d’un gymnase et de quelques salles, capacité suffisante pour mettre tous ces expulsés du square Daviais à l’abri quelques nuits », explique le collectif de soutien aux migrants. Le lycée possède également une cantine.

Sur Internet, un appel pour « l’hospitalité pour les exilés » a été lancé ce lundi par les associations. Elles réclament « la réquisition de bâtiments publics » et l’ouverture de « lieux d’accueil d’urgence, humains et responsables ». Elles ont appelé la ville à ouvrir une discussion mais craignent une nouvelle expulsion « dans les 48 heures », la mairie souhaitant toujours faire du lycée une école publique.

Une vingtaine de tentes réinstallées

« Un accompagnement a été proposé à chacune des personnes pour lesquelles aucune solution d’hébergement n’a pu être trouvée dans l’immédiat », a expliqué de son côté la préfecture de Loire-Atlantique.

Elle a assuré avoir mis à l’abri lundi soir 147 personnes, dont 122 demandeurs d'asile. Pourtant, ce mardi matin, une vingtaine de tentes se sont réinstallées non loin du square.

>> A lire aussi : VIDEO. Les migrants de plus en plus nombreux square Daviais à Nantes