Nantes: En piteux état, la fresque de Royal de luxe sera (enfin) restaurée

CULTURE La première phase des travaux doit commencer ces prochains jours...

Frédéric Brenon

— 

La fresque de Royal de luxe est très dégradée en octobre 2017 à Nantes.
La fresque de Royal de luxe est très dégradée en octobre 2017 à Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • L'œuvre, conçue par Royal de luxe et David Bartex, représente plus de 200 personnages historiques nantais.
  • La fresque s'est considérablement dégradée au fil du temps au point de ressembler à un pan de mur abandonné.

Elle est installée depuis près de sept ans place Ricordeau, près du skate parc, à Nantes. Mais elle fait peine à voir tant son état s’est détérioré depuis plusieurs mois déjà. La fresque murale créée par la compagnie Royal de luxe en mai 2011 à l’occasion du spectacle El Xolo va faire l’objet de travaux de restauration « ces prochains jours », annonce la mairie de Nantes à 20 Minutes.

« Les travaux de maçonnerie débuteront d’ici à la semaine prochaine. Le chantier de restauration artistique, lui, commencera aux alentours de la rentrée », indique la ville.

Personnages historiques méconnaissables

Peint par Royal de luxe et l’illustrateur David Bartex à la manière du Mexicain Diego Rivera, ce «  mur tombé du ciel » représente plus de 200 personnages historiques nantais. On y aperçoit Henri IV, Anne de Bretagne, Pierre Cambronne, Aristide Briand, André Breton, Jacques Demy... Seulement voilà, la plupart des personnages sont aujourd’hui soit effacés, soit méconnaissables. Des pans entiers de peinture se sont détachés, quand d’autres sont attaqués par des tags indélicats.

La fresque de Royal de luxe est très dégradée en octobre 2017 à Nantes.
La fresque de Royal de luxe est très dégradée en octobre 2017 à Nantes. - F.Brenon/20Minutes

« Cette dégradation est un phénomène normal. Elle avait été conçue au départ comme une œuvre éphémère et souffre, au fil des ans, de son exposition aux intempéries. Elle est aussi exposée aux tags dans la mesure où elle se situe dans l’espace public », avait justifié David Martineau, adjoint au maire en charge de la Culture, en octobre dernier.

Plusieurs semaines de travaux

L’objectif des travaux, qui vont durer plusieurs semaines, est de redonner à la fresque murale son éclat d’origine et d’en faire une « œuvre pérenne », indique la mairie de Nantes. Il faudra ainsi refaire la peinture, ajouter des couches de vernis résistant, protéger le socle, régler la problématique des ruissellements d’eau. Budget du chantier : environ 70.000 euros, financés par la ville.

Ces travaux de restauration devaient démarrer il y a un peu plus de six mois, mais avaient été retardés par des « aléas liés aux marchés publics ». La fresque murale avait déjà fait l’objet d’une petite restauration en 2013.

​​​​