Nantes: Du soutien et une ligne téléphonique pour les victimes d'incendie

VIOLENCES URBAINES La ville de Nantes mobilise sa ligne Allonantes pour venir en aide aux sinistrés...

F.B.

— 

Des voitures incendiées dans une rue à proximité du quartier Canclaux à Nantes.
Des voitures incendiées dans une rue à proximité du quartier Canclaux à Nantes. — S.Salom-Gomis/Sipa

Après les violences qui ont secoué plusieurs quartiers nantais ces derniers jours, les victimes de dégâts matériels sont nombreuses. La plupart sont des automobilistes, parfois mal assurés, dont le véhicule a été incendié. Il y a aussi des professionnels, dont les locaux ont été détruits ou endommagés. Pour les aider dans leurs démarches, la ville de Nantes a mobilisé la ligne téléphonique Allonantes (02 40 41 9000).

Les propriétaires d’un véhicule incendié ou vandalisé mis hors d’usage peuvent ainsi « bénéficier d’un conseil juridique et, selon leur situation, d’aides financières pour faire face aux frais non couverts par l’assurance ».

Les commerçants ayant subi des dégradations sont accueillis par les développeurs économiques au sein des pôles de proximité. Ces derniers « délivrent des conseils pour les démarches, permettent d’activer différents services de Nantes métropole et recherchent également des solutions immobilières adaptées à chaque situation ».

Soutien psychologique pour les adultes et enfants

Par ailleurs, à partir de ce lundi, un « accompagnement psychologique spécifique » est proposé aux adultes mais également aux enfants qui en expriment le besoin. Les événements et les dégâts ont en effet choqué beaucoup d’habitants. Ce dispositif viendra compléter l’offre déjà accessible proposée par l’Association départementale d’aide aux victimes d’infractions (ADAVI 44) qui peut être contactée au 02 40 89 47 07 et l’association Le Pas (lieu d’écoute, Parole, Aide, Soutien) au 06 98 12 68 20.

>> A lire aussi : Un appel aux dons pour reconstituer les bibliothèques incendiées à Nantes