Nantes

Les salariés de Trelleborg sous le choc

Colère et désolation. Près de 500 salariés de l'équipementier automobile Trelleborg à Carquefou ont cessé le travail deux heures hier midi pour protester contre le plan social annoncé la veille par la direction. Pas moins de 311 postes doivent en eff...

Colère et désolation. Près de 500 salariés de l'équipementier automobile Trelleborg à Carquefou ont cessé le travail deux heures hier midi pour protester contre le plan social annoncé la veille par la direction. Pas moins de 311 postes doivent en effet être supprimés d'ici à 2010 et 140 intérimaires ne seront pas reconduits. « Les salariés l'ont d'abord accueilli avec découragement, comme un coup de massue, raconte Michel Bourdinot, délégué CFDT. Maintenant, ils sont très remontés contre la direction et n'entendent pas rester sans rien faire. Les promesses de reclassement ne sont que de la poudre aux yeux. Un bon plan social, ça n'existe pas, il y aura de la casse, c'est sûr. » De nouvelles actions reprendront le 14 mai, jour du comité central d'entreprise. Une grève est fortement envisagée.