Les archives font peau neuve

Frédéric Brenon - ©2008 20 minutes

— 

« C'est beau, spacieux, fonctionnel, je pense qu'on en a pour notre argent. » Patrick Mareschal, le président du conseil général, est visiblement satisfait. Après trois ans et demi de travaux, les nouvelles archives départementales ont été inaugurées hier à Nantes. Toujours situé rue Bouillé - entre l'Erdre et la rue Paul-Bellamy - le bâtiment, ouvert en 1933, a quasiment doublé de surface, pour atteindre 9 300 m2. La facture, elle, s'élève à près de 20 millions d'euros.

Les travaux ont d'abord visé à étendre les capacités de stockage. Grâce à trois niveaux supplémentaires construits en sous-sol, les rayonnages sont ainsi passés de 32 km à 45 km. « On a de la place pour les cinquante prochaines années », se félicite Philippe Charon, le directeur des archives. Le chantier a également servi à agrandir et moderniser la partie accueil du public. Une salle de lecture de 130 places, une salle de conférence pour 100, une autre dédiée aux scolaires et un espace multimédia dernier cri sont désormais à disposition. Sans oublier une vaste zone d'exposition qui permettra d'accueillir des animations et événements culturels. « On espère séduire un nouveau type de public, ce lieu n'a pas vocation à n'être fréquenté que par les chercheurs et généalogistes », explique Patrick Mareschal. Au service du département et de l'Etat, les archives conservent l'ensemble des documents produits par les administrations. Elles s'enrichissent également d'un très grand nombre de documents privés. Le plus vieux, la charte de fondation du prieuré de Béré, date de 1050.