Nantes: Un appel à manifester contre la venue de Bertrand Cantat, lundi et mardi

CONCERT Un collectif féministe demande l'annulation des deux concerts du chanteur, prévus ces lundi et mardi à Nantes...

J.U.

— 

Bertrand Cantat en concert aux Eurockéennes de Belfort, en juillet 2012.
Bertrand Cantat en concert aux Eurockéennes de Belfort, en juillet 2012. — POL EMILE/SIPA

Il avait reporté ses deux concerts, prévus le mois dernier, en raison d’un « sévère lumbago ». Le chanteur Bertrand Cantat doit se produire ces lundi et mardi soir à 20h à Stéréolux à Nantes. Il reste d’ailleurs quelques places pour ceux qui souhaitent applaudir l’ancien leader de Noir Désir sur scène.

Ce n’est pas le cas d’un collectif féministe qui appelle à manifester à 19h30 devant la salle de concert et demande à la maire de Nantes, Johanna Rolland, l’annulation des spectacles. « Applaudir, c’est cautionner les violences contre les femmes », assure sur sa page Facebook le collectif «La rage des femmes dans ta face», qui rappelle qu’un centre de consultation post-traumatique doit ouvrir en 2019, sur l’île de Nantes.

Vives protestations

Quinze ans après la mort de Marie Trintignant, les protestations provenant de toutes parts, politiques, collectifs féministes, anonymes sur les réseaux sociaux, se sont faites très vives depuis le retour sur scène de Bertrand Cantat.

Après son retrait des festivals d’été, c'est l'Olympia qui a décidé de déprogrammer ses deux concerts en raison « risques sérieux de trouble à l’ordre public ». Le chanteur doit se produire au Zénith de Paris jeudi, alors que la justice a rouvert l’enquête sur la mort de son ex-épouse, Krisztina Rady, qui s’est suicidée en janvier 2010.