Nantes: Incendie dans le centre d'accueil de migrants, la piste criminelle privilégiée

FAITS DIVERS Le feu s'est developpé au rez-de-chaussée de l'ancienne maison de retraité Bréa dimanche après-midi...

F.B. et J.U.

— 

Incendie au centre d'hébergement d'urgence rue Sibille à Nantes.
Incendie au centre d'hébergement d'urgence rue Sibille à Nantes. — J.Urbach/20Minutes

Les pompiers sont intervenus ce dimanche après-midi rue Maurice-Sibille, près du cours Cambronne à Nantes. Vers 16h, un incendie est survenu dans l’ancienne maison de retraite Bréa, devenue squat de migrants en mars puis centre d’hébergement d’urgence. Le feu s’est développé dans un parking couvert au rez-de-chaussée de l’immeuble. Personne n’a été blessé mais les 400 occupants ont dû être évacués, rapporte le service départemental d’incendie et de secours (Sdis).

Les capacités d'accueil atteintes

Les pompiers sont restés sur place près de deux heures afin de procéder au désenfumage des locaux. Une enquête sera ouverte pour déterminer les circonstances du sinistre, mais la piste criminelle est privilégiée. Trois départs de feu ont en effet été signalés. La police judiciaire a été chargée de l'enquête. Aucune interpellation n'a eu lieu.

Après avoir patienté plusieurs heures devant l'immeuble, la plupart des occupants ont pu réintégrer leurs chambres, dans la soirée. Mais les capacités d'accueil de ce bâtiment, occupé depuis début mars, sont largement atteintes. Dans les prochains jours, certains de ses occupants devraient quitter les lieux.

>> A lire aussi : Nantes: Rébellion dans un foyer de mineurs isolés, la police intervient