Île de Nantes: Un chantier sous surveillance après la découverte de munitions dans le sol

FAITS DIVERS Le terrassement des projets immobiliers 5 Ponts et Ô Slow nécessite l'intervention de sociétés spécialisées dans le risque pyrotechnique...

F.B.

— 

L'ancien triangle des marchandises, à l'ouest de l'île de Nantes.
L'ancien triangle des marchandises, à l'ouest de l'île de Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Ce sont deux projets particulièrement attendus à l’ouest de l’île de Nantes. A deux pas du MIN et de l’usine Béghin-Say, le projet Les 5 Ponts vise à rassembler, sur un même lieu, un centre d’hébergement pour les personnes sans abri, un restaurant social, mais aussi 72 logements, des bureaux et une ferme urbaine. Juste à côté, l’immeuble Ô Slow accueillera une résidence étudiante (120 appartements), 54 logements et une crèche.

Les travaux de terrassement des deux opérations doivent débuter ces prochains jours sur le triangle dit « des marchandises ». Mais ils se dérouleront dans des conditions particulières. En effet, une cache de munitions datant de la Seconde Guerre mondiale avait été trouvée dans une cave en parpaings enfouie dans le sol, il y a près d’un an. Une découverte qui fait craindre la présence éventuelle d’autres munitions ou engins explosifs.

« Prendre les précautions nécessaires »

« Il est peu vraisemblable qu’on trouve d’autres restes de la guerre mais nous devons prendre les précautions nécessaires », justifie Jean-Luc Charles, directeur de la Samoa, la société chargée de l’aménagement urbain de l’île de Nantes. Le site a été entouré de palissades et deux entreprises, l’une spécialisée dans le conseil en sécurité pyrotechnique, l’autre spécialisée dans la dépollution de sites potentiellement dangereux, ont été mandatées pour les quatre mois de terrassement.

Elles devront veiller à déblayer le terrain avec précaution, en grattant couche par couche. « Ça peut ralentir un peu les travaux, estime Jean-Luc Charles. Surtout si on trouve quelque chose, il faudra alors suspendre le chantier et prévenir les services de déminage de la sécurité civile. »

Intervention des démineurs

Ces derniers étaient déjà intervenus pour neutraliser et déplacer les munitions découvertes sur place en 2017. « On ne sait pas ce qu’elles faisaient là, ça pourrait être lié au passé ferroviaire du site, indique Jean-Luc Charles. Ce n’est pas courant comme découverte. Mais il est logique que le sol de l’île de Nantes soit parfois le témoin du conflit de la Seconde Guerre mondiale ou des remblais de diverses natures qui ont servi à façonner l’île. »

L’immeuble Ô Slow doit être achevé début 2020. La livraison des 5 Ponts est prévue pour le second semestre 2020. L'ancien triangle des marchandises accueillait auparavant des locaux associatifs.

>> A lire aussi : Pour l'arrivée du CHU sur l'île de Nantes, il faut renforcer le quai de Loire