Peu d'achats à la braderie

- ©2008 20 minutes

— 

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont arpenté samedi les rues du centre-ville, occupées par la traditionnelle grande braderie. Rue de la Marne, dans l'après-midi, il n'était ainsi pas simple d'avancer. « C'est éprouvant », lâche même une sexagénaire accrochée à son cabas. « Spectaculaire », renchérit un père de famille.« On voit du monde, ça circule, mais ça n'achète pas », se désole néanmoins Imed, 45 ans, vendeur de pâtisseries orientales. « Quand je propose aux gens une petite boîte à 2,40 euros, ils me disent qu'ils n'ont pas l'argent ! Ça se voit, ils ont peur de sortir leurs sous. »