FC Nantes: Un «mini-kop» testé en tribune Erdre dimanche contre Montpellier

FOOTBALL L'association «Activ Nantes supports» lance cette initiative...

David Phelippeau

— 

Les emplacements libres et debout en Erdre.
Les emplacements libres et debout en Erdre. — D.P. / 20 minutes
  • Un groupe de supporters nantais va tester une zone avec emplacement libre et debout en tribune Erdre dimanche lors de FCN-Montpellier.
  • Il y a déjà eu des essais de deuxième kop à la Beaujoire, mais toujours sans grande réussite.

Un deuxième (mini)-kop à la Beaujoire lors des matchs du FC Nantes ? Mickaël, membre du bureau de l’association de supporters « Activ Nantes supports » (250 sympathisants), préfère parler de « kop familial et adapté au public de la tribune Erdre ».

Dimanche, un test grandeur nature va avoir lieu lors de Nantes-Montpellier. « ANS » organise une animation en tribune. « Le principe est de permettre à une partie de la tribune Erdre d’être en emplacement libre et debout, explique le communiqué de l’asso. Afin de ne pas gêner les supporters qui souhaitent rester assis en tribune, la zone avec emplacement debout se situera exclusivement en bloc N2F (zone en rouge). »

Les emplacements libres et debout en Erdre.
Les emplacements libres et debout en Erdre. - D.P. / 20 minutes

Un animateur (un capo) lancera chants et encouragements. L’asso demande à ceux qui veulent venir dans cette « fan-zone » de venir habillés avec un haut jaune (tee-shirt du FCN ou autre).

712 places constituent la zone qui sera mise en place dimanche. Mickaël d'« ANS » précise qu’une personne ayant un autre emplacement en Erdre pourra sans souci rejoindre ce bloc avec emplacement libre. « Ce n’est pas un one-shot, espère le fan du FCN. On veut l’installer sur la durée. Dimanche, c’est un test pour savoir si on le fait à tous les matchs la saison prochaine. »

L'éternel débat d'un deuxième kop?

Et à l’avenir, pourrait-on avoir un deuxième kop d’envergure comme c’est le cas à Saint-Etienne ? La question revient à intervalles réguliers au FCN. A la Beaujoire, la tribune Loire (7.000 fans), sous l’impulsion de la Brigade Loire (plus gros groupe de supporters nantais), contribue presque à elle seule à impulser la belle ambiance, souvent louée. La tribune Erdre de l’autre côté est souvent bien présente, mais reste timide par rapport à son acolyte de la Loire.

En 2015, Luc Delatour, le directeur des opérations du FCN, était catégorique : « Si on parle d’un kop en Erdre comme il y en a un Loire avec des gens debout, non. En Erdre, ce sont des abonnés de longue date qui aiment leur confort, leurs places sont assises et numérotées. Il n’est pas prévu d’accepter en Erdre ce qu’il se fait en Loire, et il n’est surtout pas question qu’on dégage ces abonnés. » C’est d’ailleurs pour cela que la zone, installée dimanche, est très excentrée.

Des essais infructueux

De nombreux groupes de supporters ont essayé au fil des années de créer un deuxième « kop ». Tous ont échoué les uns après les autres face à la réticence du club, des habitués de l’Erdre et de certains ultras… De 2005 à 2012, les « Magic Canaris » s’étaient ainsi heurtés aux abonnés de l’Erdre qui sont habitués à leur petit confort. Juste après (à partir de 2013), « Kop Erdre », une émanation de « Passion Nantes Sup Erdre », s’était installé en haut de la tribune pour relancer ce beau projet. Sans une grande réussite.

La tentative d'« Activ Nantes supports » sera-t-elle la bonne ? L’avenir le dira.

>> A lire aussi : FC Nantes: Dans le sens des départs cet été, c'est rouge écarlate chez les Canaris