Nantes-Atlantique: Le trafic de l'aéroport encore en forte hausse

ECONOMIE L'aéroport Nantes-Atlantique affiche une croissance de 18,6% au premier trimestre 2018...

F.B.

— 

Des voyageurs entrant dans l'aéroport Nantes-Atlantique.
Des voyageurs entrant dans l'aéroport Nantes-Atlantique. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Il avait bouclé 2017 sur une croissance annuelle de fréquentation de 14,9 %, la plus forte progression des aéroports français. Mais l'aéroport Nantes-Atlantique a attaqué l’exercice 2018 sur des bases encore plus élevées. Le trafic du premier trimestre affiche en effet une hausse de 18,6 % par rapport à 2017, indique le concessionnaire Vinci airports.

Le trafic domestique et international ont tous les deux contribué à ce résultat. « Le trafic international affiche une croissance particulièrement forte, conséquence de la reprise du trafic avec l’Afrique du Nord et les bonnes performances du trafic européen, notamment en provenance du Portugal, de Belgique, d’Allemagne, de République tchèque et du Royaume-Uni », justifie Vinci airports.

L’agrandissement n’est pas pour tout de suite

Pas moins de onze nouvelles destinations au départ de Nantes ont déjà été annoncées pour 2018. Des nouvelles lignes vers Fort-de-France, Rome, Ajaccio et Bastia sont, par exemple, déjà opérationnelles. Au total, 109 destinations directes, opérées par 26 compagnies régulières, sont proposées au départ de Nantes.

La croissance importante de l’aéroport Nantes-Atlantique pose de manière encore plus urgente la question de l’agrandissement et de la modernisation des infrastructures aéroportuaires. Le sujet ne bénéficie d’aucune avancée pour l’instant. Les collectivités locales ont récemment exprimé leur inquiétude par rapport au silence de l’Etat, tant du point de vue des travaux à engager sur l’aéroport que des compensations promises après l'abandon du transfert vers Nantes-Atlantique.

>> A lire aussi : Notre-Dame-des-Landes: Les zadistes en pleine réflexion sur la réponse à apporter à l'Etat