Au lendemain d’un match nul très décevant (1-1) du FCN à la Beaujoire, contre Dijon, les Canaris ont reçu une visite « surprise » dimanche en fin de matinée à la Jonelière. Alors que la séance d’entraînement touchait à sa fin, une grosse délégation de supporters (une grosse trentaine), affiliés notamment à la Brigade Loire (groupe de fans nantais), a fait irruption (sans autorisation) dans le centre de la Jonelière. « De manière totalement pacifique », selon des témoins.

De la fierté contre Rennes !

Les aficionados ont demandé à s’entretenir avec les joueurs du FC Nantes, qui traversent une passe très compliquée (2 victoires seulement en championnat en 2018). L’échange a manifestement eu lieu dans la salle de musculation, qui jouxte le terrain d’entraînement principal.

Selon les informations de 20 Minutes, les supporters ont fait part de leur mécontentement concernant les résultats actuels et ont évidemment rappelé l’importance du prochain match… Vendredi soir (19 h 30), le FC Nantes (9e de L1) accueille le Stade Rennais. Un derby breton que les Canaris n’ont plus gagné en L1 depuis 2013. Pire, depuis 2006, les Rennais restent sur 5 victoires et 2 nuls à la Beaujoire ! Les fans nantais, sevrés de succès en 2018, attendent semble-t-il une réaction d’orgueil des Canaris dès vendredi, pour le derby et les 75 ans du club. Contactée, la BL n'avait pas répondu ce dimanche soir à 20 Minutes.

>> A lire aussi : FC Nantes-Rennes: La LFP fixe le derby le vendredi à 19 h 30 (au lieu de 18 h 50), Kita se sent «négligé»