Nantes: Les tarifs du réseau TAN vont encore augmenter (surtout le ticket papier)

TRANSPORTS L'augmentation des prix prendra effet dimanche 1er juillet 2018...

F.B.

— 

Les possesseurs de la carte Libertan ne subiront pas la hausse des tarifs du ticket unité ou du carnet de dix
Les possesseurs de la carte Libertan ne subiront pas la hausse des tarifs du ticket unité ou du carnet de dix — Fabrice Elsner

Les tarifs des transports en commun du réseau Semitan vont de nouveau augmenter à partir de ce dimanche 1er juillet. La décision avait été votée en avril par les élus de Nantes Métropole. Presque tous les abonnements et titres sont concernés, y compris le ticket papier unitaire qui passera de 1,60 euro à 1,70 euro.

Le carnet de dix passera ainsi de 14,90 euros à 15,30 euros, le billet mensuel de 66 à 68 euros, le billet mensuel moins de 26 ans de 39 à 40 euros, la formule illimitée de 592 à 607 euros, la formule illimitée moins de 26 ans de 270 à 276 euros.

En revanche, le prix du ticket unité consommé avec la carte Libertan (1,49 euro), lui, ne variera pas « afin d’encourager les voyageurs occasionnels à basculer sur Libertan » (carte gratuite).

L’offre kilométrique progresse

Cette nouvelle hausse des prix est motivée par l’augmentation de l’offre kilométrique à partir de septembre, explique Nantes Métropole. Il y aura notamment l’ouverture de la ligne chronobus C9 (Pirmil-Grande ouche), la création de la ligne C20 (Gare de Chantenay-Audencia) en remplacement de la ligne de bus n°20, le prolongement de la C3, le renfort de l’offre du dimanche sur la ligne 4 de busway ou encore la mise en place de tramways supplémentaires en soirée sur la ligne 1.

Globalement, le service de transport « est payé à 60 % par la métropole et à 40 % par les recettes provenant des usagers », rappelle Nantes Métropole.

>> A lire aussi : Les 18 plus gros parkings-relais vont devenir payants, sauf avec la carte Libertan