Nantes: Le « jardin extraordinaire » aura une cascade, des belvédères et un escalier géant

URBANISME Nantes métropole a présenté son projet de jardin dans la carrière Miséry où sera construit l'Arbre aux hérons...

Frédéric Brenon

— 

Une cascade de 25 m de haut sera aménagée dans la carrière Miséry à Nantes.
Une cascade de 25 m de haut sera aménagée dans la carrière Miséry à Nantes. — Phytolab / Air studio

« Un arbre extraordinaire dans un jardin extraordinaire ». La formule est répétée inlassablement par Johanna Rolland depuis près d'un an et demi pour définir ce que pourrait être le projet d’Arbre aux hérons dans la carrière Miséry, quartier Chantenay à Nantes.

Si l’immense structure métallique végétalisée conçue par les créateurs des Machines de l’île n’ouvrira ses branches aux visiteurs qu’en 2022, l’écrin de verdure dans lequel elle s’insérera pourra être découvert dès septembre 2019, a annoncé ce jeudi Nantes métropole.

Une cascade de 25 m de haut !

Dans cette carrière de 3,5 ha, en friche depuis 1985, une végétation luxuriante recouvre déjà le sol et la roche. Elle sera rafraîchie et enrichie de végétaux adaptés au « micro-climat de +4°C » offert par ce site protégé du vent : bananiers, fougères arborescentes, lotus, hostas à feuilles géantes… Le public pourra « s’y promener et s’y reposer » librement et gratuitement, sauf le soir.

Le site de la carrière Miséry. Au premier plan, là où doit voir le jour le jardin. Au second plan, là où doit être implanté l'Arbre aux hérons.
Le site de la carrière Miséry. Au premier plan, là où doit voir le jour le jardin. Au second plan, là où doit être implanté l'Arbre aux hérons. - F.Brenon/20Minutes

Sur la partie ouest, une cascade sera aménagée depuis le haut de la falaise, soit 25 m de haut. L’eau tournera en circuit fermé, « comme une fontaine classique ». « Elle sera visible d’assez loin. Ça va être exceptionnel. Je ne connais pas d’équivalent en milieu urbain », s’enthousiasme Loïc Mareschal, paysagiste pour l’agence Phytolab, missionnée pour le projet.

On pourra faire de l'escalade

Nantes métropole annonce également l’édification d’un escalier géant pour relier la carrière au quartier (via le square Maurice-Schwob) et de sept belvédères pour contempler le jardin et la Loire. Enfin, une trentaine de voies d’escalade seront tracées sur la paroi rocheuse. Dix d’entre elles ouvriront même dès ces prochaines semaines.

Un exemple de belvédère, au niveau de la rue des Garennes.
Un exemple de belvédère, au niveau de la rue des Garennes. - Phytolab / Air studio

Les travaux de ce « jardin extraordinaire » débuteront à la rentrée 2018 pour une ouverture un an plus tard. Coût de cette première phase : plus de 1,5 million d’euros.

Les travaux de l’Arbre aux hérons, sur la partie est de la carrière, doivent débuter fin 2019.