Nantes: Il filmait les femmes dans les cabines d'essayage de Decathlon

FAITS DIVERS Arrêté mardi à Saint-Herblain, l'homme de 53 ans a reconnu les faits...

F.B.
— 
Un magasin de l'enseigne Decathlon (illustration)
Un magasin de l'enseigne Decathlon (illustration) — C.Denis/ISOPIX/SIPA

Ce n’était pas son coup d’essai. Un homme de 53 ans a été interpellé à Saint-Herblain (Loire-Alantique) mardi après-midi après avoir filmé une femme dans une cabine d’essayage. Les faits se sont déroulés vers 16h30 au magasin Decathlon d’Atlantis. Une jeune femme dénudée, âgée de 26 ans, essayait un maillot de bain dans une cabine lorsqu’elle a été attirée par une lumière rouge provenant du sol.

« Il s’agissait d’un smartphone que son propriétaire reprenait immédiatement », indique la police. Il se trouvait dans une cabine d’essayage voisine et quitta immédiatement les lieux. Alerté par la victime, le personnel du magasin parvint à intercepter un suspect avant qu’il ne s’enfuit.

Des vidéos dans d’autres Decathlon

Le quinquagénaire, interpellé par la police, se trouvait en possession de deux smartphones. Il avait eu le temps d’effacer la vidéo du jour. Mais une plus ancienne, datant du 28 février, était retrouvée. Elle avait été réalisée dans un autre magasin Decathlon, à Saumur (Maine-et-Loire). Confus, le commercial de profession a reconnu les films et a même confié avoir enregistré une autre vidéo dans un Decathlon de la Roche-sur-Yon (Vendée) l’été dernier.

Il a expliqué ressentir des pulsions et avoir besoin d’un suivi psychologique, rapporte la police. Il sera poursuivi pour atteinte à l’intimité de la vie privée par fixation, enregistrement ou transmission de l’image d’une personne.