Faible mobilisation chez Airbus

G. F. - ©2008 20 minutes

— 

Un an après la journée d'action européenne, qui avait vu 40 000 salariés d'Airbus se mobiliser contre le plan Power 8, seuls 450 d'entre eux se sont rassemblés, hier, devant l'usine de Saint-Nazaire Ville. Seule la CGT appelait à manifester. Venus de Toulouse, Méaulte (Somme), la Courneuve ou Nantes, les manifestants exigeaient, entre autres, « l'arrêt de la vente » du site nazairien (800 salariés). Des négociations sont toujours ouvertes à ce sujet avec le groupe Latécoère.

« Rien ne dit que cela va se faire, martèle Franck Haumont, 42 ans, ajusteur. Latécoère est un peu léger au niveau finances pour racheter le site. Et puis Boeing, notre principal concurrent, avait lui aussi vendu une partie de ses usines... Aujourd'hui, il les rachète. »