Nantes: La future ligne de tram sur l'île de Nantes pourrait se raccorder au busway

TRANSPORTS L'une de deux nouvelles lignes de tramway programmées pourrait relier le futur CHU à la ligne 4...

Frédéric Brenon

— 

Un tramway de la ligne 1 à Nantes.
Un tramway de la ligne 1 à Nantes. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Nantes métropole a annoncé il y a un an la création de deux nouvelles lignes de tramway pour desservir le nouveau CHU qui doit ouvrir sur l’île de Nantes à l’horizon 2026. L’une s’élancerait du quartier Atout sud à Rezé ( Zac Pirmil-Les Isles), franchirait le pont des Trois-Continents, passerait à proximité de Stéréolux et des Nefs et traverserait la Loire à l’emplacement de l’actuel pont Anne-de-Bretagne pour se connecter à l’actuelle ligne 1 de tramway sur le quai de la Fosse.

>> A lire aussi : Pour l'arrivée du CHU, il faut renforcer le quai de Loire

Plus petite, l’autre ligne devait relier d’ouest en est le boulevard Bénoni-Goullin, à proximité directe du futur CHU et de l’usine Béghin-Say, au boulevard des Martyrs nantais de la résistance (où circulent déjà les lignes 2 et 3), près de la place Mangin. Mais, selon les informations de 20 Minutes, les services de la métropole privilégieraient désormais une extension du tracé.

Jusqu’au centre commercial Beaulieu

L’idée serait de pousser un peu plus vers l’est, via la rue Anatole-de-Monzie, afin de se connecter à la ligne 4 de busway, devant le centre commercial Beaulieu. Cela permettrait de renforcer le maillage du tramway, en évitant un passage obligé par le centre-ville et Commerce. « Les études sont en cours. Rien n’a été décidé », indique-t-on à Nantes métropole. Le tracé définitif des deux lignes devrait être précisé courant 2019.

La ligne 4 de busway à Nantes
La ligne 4 de busway à Nantes - © Fabrice ELSNER

Quant au calendrier, l’objectif est toujours une mise en service des deux axes de transport en commun avant l’ouverture du CHU en 2026. Mais les services de la métropole craignent déjà que la ligne sud-nord reliant Rezé au quai de la Fosse soit livrée en retard en raison des travaux de construction du nouveau pont sur la Loire en remplacement de l’ouvrage Anne-de-Bretagne. Le lancement du concours de maîtrise d’œuvre de ce projet de pont est envisagé pour 2020