Nantes métropole et la ville de Nantes proposeront l'indemnité vélo à leurs agents en septembre

TRANSPORTS L'indemnité kilométrique vélo est à l'ordre du jour du conseil de Nantes métropole, ce vendredi...

F.B.

— 

Un femme roule en velo pres des rails du tramway de Nantes en novembre 2017.
Un femme roule en velo pres des rails du tramway de Nantes en novembre 2017. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Alors que les villes d’Angers et de Rennes ont annoncé récemment qu’elles allaient proposer l' indemnité de trajet vélo (ITV) à leurs agents, c'est au tour de Nantes et de sa métropole de se lancer. Ce vendredi, dans le cadre du vote de la feuille de route sur la transition énergétique en conseil communautaire, la mesure, qualifiée d'«expérimentale», a été validée par les élus. Elle sera effective à partir du 1er septembre prochain.

L’indemnité, destinée aux agents de la ville, de la métropole, et du CCAS, sera plafonnée à 200 euros par an et par personne. Elle pourrait concerner un millier de  personnes, qui viennent travailler «au moins les 3/4 du nombre de jours annules travaillés en utilisant un vélo ou un vélo à assistance électrique.» Revers de la médaille, le cumul de l'ITV avec un abonnement transport collectif ne sera possible que si l'agent utilise le vélo pour se rendre jusqu'à un arrêt de transport en commun.

L’ITV est ouverte depuis quelques mois aux salariés qui utilisent leur propre bicyclette pour les trajets domicile-travail. Son montant est fixé à 0,25 euro du kilomètre.