Nantes: François de Rugy ne sera pas candidat aux municipales

POLITIQUE Le président de l'Assemblée nationale souhaite poursuivre sa carrière à Paris...

F.B.

— 

François de Rugy
François de Rugy — Eric FEFERBERG / AFP
  • Nantais d'origine, François de Rugy préside l'Assemblée nationale depuis juin 2017.
  • Ancien membre d'Europe écologie-Les Verts, il avait rejoint le mouvement d'Emmanuel Macron début 2017.

Il ne sera pas le candidat de La République en marche aux élections municipales de 2020 à Nantes. Cité ces derniers mois comme un possible prétendant au fauteuil de maire occupé depuis 2014 par Johanna Rolland (PS), le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, annonce dans un entretien à Ouest-France qu’il compte poursuivre sa vie professionnelle et personnelle à Paris.

« La préparation des municipales prend du temps et de l’énergie. Je suis pris par ma tâche de président de l’Assemblée nationale. Pendant mes deux premiers mandats de députés, j’ai partagé mon temps entre Paris et Nantes où j’avais ma famille. Je passe aujourd’hui plus de temps à Paris, et ma situation personnelle a changé. Ma vie est là-bas, même si j’ai encore mes parents et mes enfants à Nantes », justifie l’élu âgé de 44 ans.

« Bâtir un nouveau rassemblement pour Nantes »

François de Rugy confirme tout de même qu’il y aura très probablement la candidature d’une personnalité LREM à Nantes. « Le mouvement En Marche a une responsabilité importante, celle de bâtir un nouveau rassemblement pour Nantes. De pratiquer à l’échelle de Nantes la recomposition. Cela suppose de vite détecter et de promouvoir des talents. »

>> A lire aussi : Assemblée nationale: François de Rugy braque les députés après ses propos sur l'absentéisme

En ce qui le concerne, le président de l'Assemblée nationale ne dit toujours pas clairement s’il restera bel et bien au perchoir jusqu’au bout du mandat. « Nous avons pris l’engagement de faire un bilan à mi-mandat. Nous le ferons, je le ferai. Après, la transformation que j’ai enclenchée va se mettre en œuvre sur un mandat complet. Mais bien sûr, nous en discuterons. »