Nantes: Onze projets festifs et décalés pour allumer les nuits nantaises

CULTURE Les événements nocturnes s’égraineront tout au long de l’année 2018…

Frédéric Brenon

— 

Nantes, le  7 mars  2014, les bars et restaurants du quartier Bouffay un soir
Nantes, le 7 mars 2014, les bars et restaurants du quartier Bouffay un soir — Frederic Brenon / 20 Minutes

Les fans de la Nuit du Voyage à Nantes (VAN) et du désormais lointain festival des Allumées apprécieront sûrement l’initiative. Afin de cultiver « le grain de folie nantais » et animer davantage la vie nocturne, la ville de Nantes a décidé de lancer tout au long de l’année 2018 une série d’événements festifs et culturels se déroulant de nuit.

Un appel à projets, baptisé « Les temps de la nuit », avait été lancé en octobre auprès des particuliers et associations. Sur les 50 projets déposés, onze viennent d’être retenus par un jury d’habitants.

Camper au Jardin des plantes, faire des jeux vidéo au musée…

Au programme : une nuit de camping pour les familles au Jardin des plantes, une nuit de création à partir d’objets de récupération sur l’île de Nantes, une nuit jeux vidéo au musée d’arts, une nuit de débat sous forme théâtrale place de la Petit-Hollande, une nuit de danse quartier Doulon, une nuit d’animations au Marché d’intérêt national (MIN), mais aussi un film projeté sur les vitres des tramways, une balade festive en bus, des concerts mobiles avec des personnes vivant dans la rue…

« On veut transformer des nuits classiques en nuits exceptionnelles, s’enthousiasme Benjamin Mauduit, conseiller municipal. On veut aussi consolider une culture commune de la nuit. » Le calendrier détaillé sera bientôt dévoilé. Les projets bénéficient d’un soutien financier total de 50 0000 euros.

Des avancées pour les transports, la propreté, la sécurité

Cette programmation s’inscrit dans la volonté municipale de « vitaliser » et « faciliter » la vie nocturne nantaise. Près de trois ans après l’élection de Johanna Rolland, plusieurs mesures ont en effet été prises en ce sens. Un Conseil de la nuit, réunissant professionnels, habitants et élus, a été créé pour discuter des différentes problématiques. Plusieurs avancées ont eu lieu dans le domaine des transports en commun : horaires tardifs le vendredi, fréquence des lignes 2 et 3 renforcées, refonte du service Luciole (en cours).

>> A lire aussi : #20MINUIT. Qui sont les clients de la nuit à Nantes?

Dans le domaine de la propreté, des urinoirs urbains ont été déployés, tandis que des toilettes ouvrent désormais 24h/24. Il est possible de se marier le vendredi soir jusqu’à 23h. Il est aussi prévu d’expérimenter ces prochains mois des stations nocturnes, lieux de repli sécurisé et éloigné des logements pour les groupes finissant leurs soirées. Une réflexion sur un renforcement de l’éclairage est engagée, de même qu’un diagnostic autour de la prostitution.