Nantes: L'arrière-petit-fils de Jules Verne fait don d'une vingtaine d'objets

CULTURE Le plus célèbre des écrivains nantais aurait eu 190 ans ce jeudi...

Frédéric Brenon

— 

Jean Verne devant un portrait de son arrière-grand-père datant de 1872.
Jean Verne devant un portrait de son arrière-grand-père datant de 1872. — F.Brenon/20Minutes

C’est le deuxième écrivain le plus traduit au monde, derrière Agatha Christie et devant William Shakespeare. Il est aussi le plus célèbre des Nantais. Jules Verne aurait eu 190 ans ce jeudi. Pour célébrer l’événement, Jean Verne, son arrière-petit-fils, a donné au musée Jules-Verne géré par la ville une nouvelle série d’objets ayant appartenu à l’auteur (Vingt mille lieues sous les mers, Voyage au centre de la terre, De la Terre à la lune…) ou inspirés par ses récits.

« En 2005, à l’occasion des célébrations du centenaire de la mort de Jules Verne, j’avais offert au musée nantais toutes les œuvres et documents que nous gardions dans la famille, explique l’arrière-petit-fils, qui vit à Strasbourg. Mais certaines pièces, auxquelles ma mère était encore attachée, étaient restées chez moi. Le moment est venu de les remettre à Nantes. »

Un tableau, un livre dédicacé, un cadeau…

On trouve ainsi, exposés au musée, un tableau de l’écrivain datant de 1872, année où il rédigea Le Tour du monde en 80 jours, un livre de Maupassant dédicacé, de la vaisselle, des affiches, un buste en terre cuite, un sceau encreur. Il y a aussi ces objets plus contemporains comme ce portrait peint par Salvador Dali, ou ce cadre offert à la famille Verne par Franck Borman le commandant de la mission lunaire américaine Apollo 8…

Jean Verne devant un cadre offert par le commandant de la mission lunaire Apollo 8.
Jean Verne devant un cadre offert par le commandant de la mission lunaire Apollo 8. - F.Brenon/20Minutes

« Ce sont des pièces très intéressantes, en particulier le portrait de 1872, qui présente un visage plus jeune et moins connu de Jules Verne », apprécie Agnès Marcetteau, directrice du musée. « C’est important pour moi que tout ça reste dans le patrimoine public », confie Jean Verne.

>> A lire aussi : PHOTOS. Nantes: Les 20 tombes les plus célèbres de la ville

Né sur l’île Feydeau le 8 février 1828, Jules Verne quitta Nantes pour Paris en 1848 mais revint régulièrement dans la Cité des ducs pour y voir sa famille et s’occuper de son bateau. Il est mort en 1905 à Amiens.

Ouvert en 1978, le musée Jules-Verne, situé sur la butte Sainte-Anne, a reçu l’an passé 33.000 visiteurs. Les manuscrits de 98 romans, nouvelles, pièces de théâtre et autres écrits de Jules Verne sont conservés à Nantes. Numérisés, ils peuvent être consultés sur le site de la bibliothèque municipale de Nantes.