Nantes: Une immense friche bientôt transformée en nouveau lieu artistique

PROJET Le site des ex-abattoirs de Rezé s'apprête à abriter un gros projet artistique et culturel...

Julie Urbach

— 

Les anciens abattoirs (au premier plan.
Les anciens abattoirs (au premier plan. — V.Joncheray/Nantes métropole
  • Le projet « Transfert » va s’installer sur l’immense friche industrielle de Rezé, avec la création du nouveau quartier Pirmil-les Isles.
  • Il accueillera divers projets artistiques, spectacles et animations, qui porteront sur le thème de la « ville de demain ».

La rumeur enflait, c’est désormais officiel. Un gros projet artistique et culturel est en préparation sur le site des anciens abattoirs de Rezé, à l’abandon depuis plusieurs années. Avant de voir naître l’énorme  projet urbain Pirmil-les Isles (plus de 3.000 logements), le terrain de 15 ha abritera « un laboratoire culturel et artistique », a annoncé ce jeudi Pick'up production, en charge du projet.

>> A lire aussi : L'énorme projet Pirmil-Les Isles se dévoile davantage à Nantes et Rezé

Le lieu, dont l’ouverture est prévue pour le lancement du Voyage à Nantes (1er juillet à 6h18, pour le lever du soleil), prendra la forme d’une « place de village », en partie couverte, sur laquelle le public découvrira diverses propositions artistiques. « Autour, il y aura des espaces pour manger, boire un verre, jouer à la pétanque, mais aussi des œuvres monumentales, des ateliers d’artistes, des chantiers participatifs ou des chapiteaux qui accueilleront les arts nomades », indique Nicolas Reverdito, directeur de Pick’up. Surprise, le Remorqueur, ce bateau qui a abrité une discothèque jusqu’en 2015, sera installé en cale sèche, au milieu du terrain. Il accueillera des spectacles, concerts ou conférences.

Une enveloppe de 2,6 millions d'euros sera prochainement soumise au vote des élus de Nantes métropole, à laquelle s'ajoute la somme de 30.000 euros financée par la ville de Rezé. Des «financeurs privés» se seraient aussi engagés.

Le site des anciens abattoirs de Rezé
Le site des anciens abattoirs de Rezé - J. Urbach/ 20 Minutes

La ville de demain

Au-delà de proposer une nouvelle offre artistique, le projet, appelé Transfert, a pour ambition de « contribuer à la réflexion sur la ville de demain ». Car les exposants seront des plasticiens mais aussi des architectes, designers ou urbanistes. « On a envie d’apporter notre pierre à l’édifice à la conception du quartier Pirmil-les Isles, continue Nicolas Reverdito. Des artistes créeront par exemple des œuvres végétales pour le futur parc urbain. D’autres réfléchiront aux activités artistiques à développer pour les enfants du futur quartier, qui comptera 7.000 habitants. »

Le site sera ouvert tout l’été, jusqu’au 9 septembre. Il deviendra ensuite, jusqu’en 2022 un lieu de résidence pour artistes à l’année, avec, promet-on, de nombreux rendez-vous grand public.

>> A lire aussi : Qui se cache derrière ces fresques géantes aux quatre coins de l'agglo nantaise?