Plus de la moitié du fioul nettoyé, les oiseaux gravement menacés

Benjamin Merieau - ©2008 20 minutes

— 

Près de 240 tonnes de fioul sur les 400 déversées lors de l'incident de la raffinerie Total de Donges, le 16 mars, ont déjà été ramassées depuis le début des opérations, assure la préfecture. Les travaux de dépollution sur la plage de Mindin, à Saint-Brévin, devraient s'achever aujourd'hui. Quelque 540 personnes sont encore mobilisées pour le nettoyage. Par ailleurs, la ville de Frossay, à l'est de Paimboeuf, s'est ajoutée aux communes ayant porté plainte contre Total.

Concernant les oiseaux, d'après Guy Bourlès, président de la LPO de Loire-Atlantique, entre « 500 et 1 000 avocettes » sont ou seront touchées par la pollution. Soit une sur deux, un chiffre conforme à ceux de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Un comité d'experts et d'associations de protection de l'environnement doit se réunir aujourd'hui à la préfecture pour continuer à travailler sur la réparation des dégâts.