L'immeuble incendié pourrait s'effondrer

Julien Ropert - ©2008 20 minutes

— 

Touché dimanche par un incendie, l'immeuble du Tisserand breton, cours des Cinquante-Otages, menace depuis de s'effondrer. La structure du bâtiment a en effet été fragilisée par le feu ainsi que par l'eau et la mousse utilisées par les pompiers pour l'éteindre. Un périmètre de sécurité a été établi autour de l'édifice, pour protéger les passants des éventuelles chutes de gravats. Le trafic du tram n'a pas été perturbé hier, mais la station Place du cirque de la ligne 2 n'est pas desservie dans le sens Orvault-Rezé Pont Rousseau. Enfin, des policiers sont affectés à la surveillance du site.

Reste à déterminer ce qui adviendra de l'immeuble. « On attend le rapport d'expert sous 48 heures, expliquait-on hier à la mairie de Nantes. En fonction de ses conclusions, nous saurons si nous devons nous placer dans une logique de consolidation ou de destruction. » Une décision devrait donc être prise demain. Mais même s'il devait être consolidé dans un premier temps pour des raisons de sécurité, le bâtiment devra de toute façon être démoli à terme pour laisser la place à un nouvel immeuble de commerces et logements.