Nantes: Un joueur de l'Hermine Basket condamné pour violences

FAITS DIVERS L'intérieur britannique avait frappé un ancien joueur du club en juin 2017 sur l'île de Nantes...

F.B.

— 

Des magistrats au palais de justice de Nantes.
Des magistrats au palais de justice de Nantes. — © Fabrice ELSNER

Le basketteur professionnel s’était fait justice lui-même. Et ça n’a pas plus à la justice. Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné lundi le Britannique Laurence Ekperigin, 29 ans, l’un des meilleurs joueurs du Nantes Basket Hermine (Pro B), à 1.500 euros d’amende pour des violences volontaires en réunion. Sa compagne a également écopé de 500 euros d’amende pour des faits similaires, rapporte Ouest-France.

Laurence Ekperigin, joueur de Nantes Basket Hermine.
Laurence Ekperigin, joueur de Nantes Basket Hermine. - Nantes Basket Hermine

L’agression est survenue le 28 juin 2017 près du complexe Mangin-Beaulieu, l’enceinte où évolue le Nantes Basket Hermine. Plusieurs membres du club fêtaient une victoire importante lorsqu’une échauffourée a éclaté entre l’intérieur britannique, un beau bébé mesurant 2 m, et un autre basketteur, ancien joueur du club. Ce dernier aurait fait une remarque jugée insultante à l’encontre de la compagne du prévenu.

Coup de poing et verre brisé

Laurence Ekperigin aurait alors asséné un violent coup de poing à l’indélicat. La compagne insultée aurait, à son tour, brisé un verre sur son visage. Tombée au sol, la victime souffrait d’un poignet cassé entraînant une inaptitude au travail de deux mois. Elle pourra toucher 3.000 euros au titre de l’indemnité provisionnelle, indique Ouest-France.

Une autre audience, pour les indemnités civiles, est prévue en septembre.