Nantes: Lidl rachète l’ancien site de la Seita à Carquefou et annonce des recrutements

ECONOMIE L’enseigne de grande distribution transfère sa centrale régionale de Sautron à Carquefou…

Frédéric Brenon

— 

L'entrée de l'ex-usine Seita à Carquefou, près de Nantes.
L'entrée de l'ex-usine Seita à Carquefou, près de Nantes. — JS Evrard/AFP
  • Lidl va fermer son entrepôt logistique de Sautron pour en bâtir un nouveau à Carquefou.
  • Le site de la Seita était vide depuis la fermeture de l'usine de cigarettes en 2014.

Trois ans après sa fermeture, le site de la Seita (Imperial Tobacco), à Carquefou, entrevoit la lumière. L’enseigne de grande distribution Lidl a en effet annoncé ce vendredi qu’elle était en cours d’acquisition de l’immense terrain industriel (14 ha) inoccupé depuis le départ des 320 salariés suite à un plan social du cigarettier.

Elle va y bâtir sa nouvelle plateforme logistique régionale pour une ouverture prévue en 2020. L’actuelle centrale de Sautron, qui alimente une soixantaine de magasins Lidl en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et Vendée, va, elle, fermer.

Une centaine d’emplois créés

« L’entrepôt de Sautron, qu’on possède depuis 23 ans, était devenu trop exigu, trop difficile à exploiter, justifie François Hamy, directeur régional de Lidl. Disposer d’un entrepôt neuf, beaucoup plus grand (53.000 m2 contre 18.000 m2) et plus fonctionnel, va nous permettre de développer nos activités, notamment le non-alimentaire. Le positionnement géographique de Carquefou est également plus pertinent pour la couverture de notre bassin. »

L'ex usine de cigarettes Seita à Carquefou, près de Nantes.
L'ex usine de cigarettes Seita à Carquefou, près de Nantes. - S.Salom-Gomis/Sipa

Les 250 emplois de la centrale de Sautron seront préservés. Mieux encore, 50 emplois supplémentaires seront créés dès la livraison de la nouvelle plateforme, et encore 50 autres d’ici trois ans. « Ce n’est qu’un début. Nous pensons raisonnablement arriver à un effectif de 500 personnes d’ici 5 à 10 ans », prévoit François Hamy.

Une « très bonne nouvelle » pour la métropole

L’ex-usine Seita sera rasée début 2019 et remplacée par un entrepôt « exemplaire en matière de protection de l’environnement » (panneaux photovoltaïques, éclairage naturel, isolation haute performance…). Coût de l’investissement : 50 millions d’euros.

Projet de la nouvelle plateforme logistique régionale de Lidl à Carquefou.
Projet de la nouvelle plateforme logistique régionale de Lidl à Carquefou. - Lidl

Pour Nantes métropole et Carquefou, cette implantation est aussi une « très bonne nouvelle » après le « choc » lié à la fermeture de la Seita. Lidl discutait depuis un an avec les collectivités de ce transfert. « Plutôt que d’investir loin, on reprend et transforme une friche industrielle située au cœur de la métropole. Ça du sens pour nous », revendique le directeur régional de l’enseigne.

L’ex-usine Seita se trouve dans la zone industrielle Nantes-Est, à deux pas de la maison d’arrêt.

>> A lire aussi : Un site Internet et une plateforme téléphonique pour aider les entrepreneurs