L'offre en bureaux concentrée dans l'agglo

B. Merieau - ©2008 20 minutes

— 

Nantes se situe au sixième rang des métropoles régionales françaises en termes de transactions de bureaux, avec 97 600 m2 échangés, selon une étude de marché de la société Atisreal. Ce qui situe la ville devant Rennes, mais derrière Bordeaux.

En 2007, l'offre, composée à deux tiers de bâtiments neufs, a augmenté de 8,5 %. Ces derniers se concentrent à 87 % dans l'agglomération, où la demande est stable, contrairement à Nantes, où elle baisse.

C'est dans le nord-ouest qu'il y a eu le plus d'achats l'an passé. Le secteur représente plus de la moitié de l'offre neuve, avec de nombreuses opérations à venir, notamment à Saint-Herblain (zone Ar Mor), Orvault ou la Chapelle-sur-Erdre. L'est de la banlieue nantaise connaît aussi une augmentation (17 % de l'offre neuve). Le succès de la périphérie est dû en partie au retard pris par le futur ensemble Euronantes Gare, qui pousse les acheteurs à investir en dehors de la ville.