Nantes : Des vélos Bicloo tout neufs, plus nombreux (et plus chers) en 2018

TRANSPORTS Nantes métropole remet à plat ses services de location de vélos à partir du 1er septembre...

Frédéric Brenon

— 

Une station de vélos Bicloo sur l'île de Nantes.
Une station de vélos Bicloo sur l'île de Nantes. — S.Salom-Gomis/Sipa
  • La société JCDecaux sera chargée de gérer la location des vélos métropolitains pendant sept ans.
  • Les vélos Bicloo seront entièrement changés. Ils seront également plus nombreux.
  • Un nouveau service de location longue durée sera créé.

Une nouvelle jeunesse pour les Bicloo. Près de dix ans après le lancement des vélos nantais en libre-service, Nantes métropole a choisi de renouveler sa confiance à la société JCDecaux pour l’exploitation du service Bicloo. Le nouveau contrat, valable pour les sept prochaines années, prévoit pas mal de nouveautés à partir du 1er septembre 2018.

  • L’ensemble de la flotte sera renouvelé. Des vélos Bicloo tout neufs seront livrés. Fabriqués près de Saint-Etienne, ils seront plus légers, plus faciles à décrocher et disposeront d’informations sur le guidon. Leur nouveau look sera dévoilé au début du printemps.
  • Vélos plus nombreux. Le volume de bicyclettes mises en service va augmenter sensiblement : 1.230 Bicloo contre 880 aujourd’hui soit une augmentation de 40 %.
  • Davantage de stations. Le périmètre actuel va s’élargir avec l’ajout de 20 stations supplémentaires aux extrémités. Quelque 26 stations existantes seront également agrandies. Bicloo dispose aujourd’hui de 103 stations espacées de 300 m environ.
  • Régulation améliorée. Afin d’éviter la saturation (ou la pénurie) de certaines stations, un nouveau système de régulation est promis. Il permettra, notamment, d’augmenter temporairement la capacité de certaines stations en fonction des habitudes horaires d’utilisation.
  • Tarifs plus élevés. Si la première demi-heure d’utilisation reste gratuite, les tarifs de location, eux, vont augmenter. L’abonnement annuel passera de 29 euros à 36 euros, l’abonnement tarif réduit de 20 euros à 30 euros, le ticket 1 jour de 1 euro à 2 euros, le ticket 3 jours de 3 euros à 5 euros. Une formule sur mesure, comparable à la carte Libertan sur mesure, sera créée.

Location au mois ou à l’année

Le nouveau contrat passé avec JCDecaux prévoit aussi la mise en place d’un nouveau service de location longue durée (un mois à un an) réservé aux habitants, étudiants et salariés de Nantes métropole. Une flotte d’au moins 2.000 vélos, dont 70 % à assistance électrique, sera disponible. Tarifs mensuels : 20 euros pour un vélo classique, 40 euros pour un électrique. Tarifs annuels : 120 euros pour un vélo classique, 240 euros pour un électrique. La réparation est incluse. Les locations actuellement proposées par NGE et Effia seront stoppées.

A noter que l’ensemble des recettes (tarifaires et publicitaires) iront dans les caisses de Nantes métropole. La société JC Decaux, elle, reçoit de Nantes métropole un chèque d’un montant de 24 millions d’euros pour mettre en œuvre la location, la commercialisation et la promotion des vélos.

>> A lire aussi : Nantes: La publicité sur les vélos, une idée qui roule