Nantes: Ils incendient trois véhicules en pleine rue par vengeance

FAITS DIVERS Deux jeunes hommes ont été interpellés pour avoir incendié trois voitures quartier Procé à Nantes…

F.B.
— 
Véhicules incendiés le 26 novembre 2017 à Nantes.
Véhicules incendiés le 26 novembre 2017 à Nantes. — Police nationale

Deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue en fin de semaine dernière dans le cadre d’une enquête sur des véhicules incendiés rue du Douet-Garnier, quartier Procé à Nantes. Une voiture Megane Renault a en effet été incendiée en pleine rue, le 26 novembre, vers 5h. Le feu a également détruit deux voitures garées juste à côté. Par chance, les flammes ne se sont pas propagées aux bâtiments d’habitation, rapporte la police.

Le propriétaire de la Megane, un homme de 21 ans, rapporta à la police avoir eu un différend avec l’ex-petit ami de sa compagne. Il avait vu juste. Les enquêteurs firent le lien avec le mineur qui fut arrêté chez lui, à Treillières, jeudi dernier. Un deuxième individu, âgé de 18 ans, fut également interpellé sur la commune de Saint-Sylvain d’Anjou (Maine-et-Loire).

La Megane aspergée d’essence

Tous deux ont reconnu les faits, expliquant avoir aspergé la Megane d’essence « par vengeance », indique la police. Le plus jeune, qui a allumé le feu, n’appréciait pas que la victime soit en couple avec son ex-petite amie. Son complice de 18 ans, qui faisait le guet dans la rue, avait décidé de l’aider car il n’aimait pas non plus le comportement de la victime.

Le premier est convoqué le 22 mars devant le tribunal des enfants en vue d’une mise en examen. Le majeur est convoqué le 4 octobre devant le tribunal correctionnel de Nantes.