Nantes: Igor Bogdanoff, sous contrôle judiciaire, privé de sa couronne de roi du carnaval

DECHU L'événement se déroule en avril prochain sur le thème de la science-fiction, à Nantes...

J.U.
— 
Igor Bogdanoff
Igor Bogdanoff — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Ils devaient être les invités d’honneur du prochain carnaval de Nantes, en avril 2018. Il faut dire que le thème retenu, celui de la science-fiction, collait parfaitement avec la venue des frères Bogdanoff. Samedi soir, pourtant, lors de l’élection du roi du carnaval à Nantes, seul l’un d’entre eux s’est vu remettre la couronne.

« Pour l’instant, nous n’avons qu’un roi, et c’est Grichka Bogdanoff, explique Paul Billaudeau, président de l’association organisatrice Nemo. Pour des raisons éthiques, le conseil d’administration de l’association a décidé jeudi soir, à l’unanimité, qu’Igor ne pouvait pas être élu. »


Il peut être blanchi

Mercredi dernier, Igor Bogdanoff, qui estime n’avoir rien à se reprocher, a en effet été placé en garde à vue après avoir tenté de s’introduire au domicile de son ex-petite amie. Il a été placé sous contrôle judiciaire. « C’est ennuyant mais d’ici le mois d’avril, il peut être blanchi et des choses peuvent se passer, indique Paul Billaudeau. Les frères, qui sont déjà venus aux Utopiales, étaient très séduits de revenir à Nantes à l’occasion du carnaval. »

En attendant de savoir si le roi paradera seul ou en compagnie de son frère jumeau, une quinzaine de chars sont actuellement en cours de montage. Les trois défilés sont prévus les 8, 11 et 14 avril 2018.