Saint-Herblain: Un spectacle de danse reporté après des soupçons d'abus sexuels

SOCIETE Le chorégraphe Daniel Dobbels est accusé par des danseuses…

F.B.

— 

Illustration de danse classique
Illustration de danse classique — JAVIER SORIANO / AFP

La mairie de Saint-Herblain a décidé de reporter à une date indéterminée la programmation du spectacle de danse Sur le silence du temps initialement prévue le 24 janvier 2018 au théâtre Onyx dans le cadre du festival Trajectoires. « Cette décision fait suite aux témoignages sur Internet de "violences sexistes" portées à l’encontre du chorégraphe », justifie la ville.

« Cette position prend tout son sens au regard de la gravité des faits incriminés et des valeurs d’égalité et de fraternité qui animent l’ensemble des organisateurs du festival, tout en préservant la présomption d’innocence », ajoute-elle.

Un théâtre parisien a fait pareil

Le chorégraphe Daniel Dobbels est accusé par plusieurs danseuses d’avoir commis des abus ou violences sexuels sous couvert de la danse. Le théâtre de Bezons, en banlieue parisienne, avait, lui aussi, annoncé jeudi l'annulation d’un spectacle de Daniel Dobbels programmé le lendemain.

« Il y a des accusations qui sont portées. Il ne souhaite pas s’exprimer pour le moment. Il se réserve le droit de porter plainte en diffamation contre ceux qui porteraient ou relaieraient ces accusations », a réagi l’avocate de Daniel Dobbels, Amélie Morineau.

Le report ou l’annulation du spectacle programmé en janvier à Onyx sont conditionnés par la décision de justice qui sera rendue sur cette affaire, précise la ville de Saint-Herblain.