Nantes

Le lycéen blessé ne voit toujours pas

Ses parents avaient déposé plainte il y a trois mois jour pour jour. Le lycéen de 17 ans blessé à l'oeil droit le 27 novembre au rectorat, en marge d'une manifestation étudiante anti-LRU, « ne voit quasiment pas », a indiqué son père hier. L'ado aura...

Ses parents avaient déposé plainte il y a trois mois jour pour jour. Le lycéen de 17 ans blessé à l'oeil droit le 27 novembre au rectorat, en marge d'une manifestation étudiante anti-LRU, « ne voit quasiment pas », a indiqué son père hier. L'ado aurait été touché par un tir policier de flash-ball.

Le parquet, qui a reçu les conclusions de l'Inspection générale de la police nationale sur le sujet, peut classer l'affaire sans suites ou ouvrir une enquête judiciaire.