La Poste condamnée pour 117 CDD

G. F. - ©2008 20 minutes

— 

La Poste de Loire-Atlantique a été condamnée à verser 31 000 euros à une ancienne salariée, qui avait cumulé 117 CDD en treize ans. Agée de 36 ans, cette mère de quatre enfants était entrée dans l'entreprise à l'été 1991 comme guichetière, puis avait été successivement agent de nettoyage ou factrice. Après avoir demandé en vain à plusieurs reprises la requalification de son contrat en CDI, elle avait saisi en juin 2007 les prud'hommes de Saint-Nazaire, qui ont rendu leur décision le 11 février.

« La Poste est coutumière du fait », dénonce la CGT, qui a rendu public hier le jugement des prud'hommes. « Ce genre de pratiques est révolu, rétorque la direction du groupe postal. Depuis 2004, notre politique de déprécarisation a transformé au niveau national 11 000 CDD en CDI. »