Nantes

La région lance sa crèche d'entreprise

« La première expérience du genre pour un conseil régional de France. » La région des Pays de la Loire a procédé hier matin à une visite de chantier du Petit Prince, la crèche qui doit ouvrir le 28 avril tout près de l'Hôtel de région. A la fois crèc...

« La première expérience du genre pour un conseil régional de France. » La région des Pays de la Loire a procédé hier matin à une visite de chantier du Petit Prince, la crèche qui doit ouvrir le 28 avril tout près de l'Hôtel de région. A la fois crèche d'entreprise et de quartier, elle accueillera 23 enfants d'employés du conseil régional, et 12 autres habitant la pointe est de l'île de Nantes. Au total, « entre 55 et 60 familles » pourraient profiter de ses services.

Le dossier avait été lancé dès 2004, lors de l'arrivée de la gauche au pouvoir. « J'avais été frappé par le nombre d'employées entre 30 et 35 ans », se souvient Yannick Vaugrenard, vice-président (PS) du conseil régional. « En 2004, nos 600 agents étaient parents de 72 enfants de moins de 3 ans. » Le remplissage du Petit Prince est ainsi déjà assuré. « On avait cinq fois trop de noms », précise Jacques Stern, président de Mutuelle Atlantique, qui va gérer la structure multi-accueil. L'établissement, qui sera ouvert de 8 h à 19 h, sera également « compétent pour accueillir des enfants handicapés ou atteints d'une maladie chronique », précise-t-on au conseil régional des Pays de la Loire.

Le Petit Prince s'étalera sur 440 m2 de plain-pied, au rez-de-chaussée d'un immeuble neuf de bureaux. Sa conception, avec un plafond qui suit une « vague acoustique », a été spécialement étudiée pour « réduire la gêne sonore des aides puéricultrices », précise Stéphane Guédon, architecte au cabinet Acropa.