Nantes: En plein travaux, le nouveau marché de gros ouvrira début 2019

ECONOMIE L'actuel marché de gros (MIN) va quitter l'île de Nantes pour rejoindre la porte de Rezé...

Frédéric Brenon
— 
Le MIN de Nantes en construction près de la porte de Rezé.
Le MIN de Nantes en construction près de la porte de Rezé. — F.Brenon/20Minutes

Sa construction, lancée début 2017, devient bien visible en bordure du périphérique sud, près de la porte de Rezé. Le nouveau Marché d’intérêt national (MIN) de Nantes ouvrira début 2019, indique Nantes métropole. La livraison des nouveaux bâtiments est prévue fin 2018 mais l’emménagement des entreprises s’effectuera après les fêtes de fin d’année, vraisemblablement mi-janvier.

Une centaine de grossistes et producteurs attendus

Basé sur l’île de Nantes depuis 1969, le marché de gros disposera d’équipemements modernes et fonctionnels sur un site de 20 hectares, l’équivalent de 27 terrains de football. Il bénéficiera notamment de son propre centre de tri des déchets, d’une immense citerne de récupération d’eau et d’une grande centrale photovoltaïque (32.000 m2) en toiture.

Une centaine de grossistes et producteurs locaux de fruits et légumes, viande, produits de la mer ou fleurs, mais aussi des services logistiques, sont attendus pour y emménager.

Vue aérienne du futur MIN de Nantes.
Vue aérienne du futur MIN de Nantes. - Giudice

Pour mieux répondre aux attentes des clients du futur MIN, les commerçants, restaurateurs et hôteliers de Loire-Atlantique sont d’ailleurs invités à répondre à un questionnaire en ligne.

Objectif : laisser la place au CHU

A côté du futur MIN, Nantes métropole ambitionne également de créer un pôle agroalimentaire de 35 ha. Si tout va bien, il pourrait héberger une cinquantaine d’entreprises pour près de 2000 emplois à terme.

Pour rappel, le MIN déménage de l’île de Nantes pour laisser la place au futur CHU de Nantes, lequel regroupera en bord de Loire à partir de 2026 les hôpitaux Hôtel-Dieu et Laënnec.

>> A lire aussi : Nantes: Le nouveau « quartier de la santé » est lancé sur l'île de Nantes