VIDEO. Nantes: Le yoyo (pas celui de votre enfance), c'est un vrai sport ou pas?

HABILETE Les championnats de France de la discipline auront lieu, ce samedi, à la Manufacture, à Nantes…

David Phelippeau

— 

Clément Bertaux multiple Champion de France division 1A et Champion d'Europe 2017  division 2A.
Clément Bertaux multiple Champion de France division 1A et Champion d'Europe 2017 division 2A. — Raphaël Nowakowski
  • Les championnats de France de yoyo se tiendront à Nantes, samedi, à la Manufacture.
  • Le yoyo est-il un loisir ou un sport ?

On vous prévient tout de suite, on ne va pas vous parler du yoyo estampillé d’une marque de soda ou encore de celui avec lequel vous faisiez joujou sur la cour de récréation. Il va être question d’un vrai yoyo de compétition. Samedi, de 12 heures à 21 heures (entrée gratuite), à la salle de la Manufacture, à Nantes, vont se tenir les championnats de France de yoyo. L’occasion de faire plus ample connaissance avec un loisir/un sport totalement méconnu.

>> A lire aussi : VIDEO. Un champion de yoyo fait une démonstration impressionnante

Alors, le yoyo, c’est vraiment un sport ? « Oui, on se considère comme un sport, explique Thomas Caye, secrétaire général de France yoyo association. On dépend d’une fédération internationale, mais pas d’une fédération française. » Bon, prouvez-nous que c’est un sport ? « Cette discipline allie le physique et l’artistique. On s’apparente un peu à de la jonglerie ou au ruban de la gymnastique rythmique. Cela fait appel aux mêmes qualités. » Les joueurs passent devant un jury pendant trois minutes et doivent réaliser des figures avec leur yoyo (parfois deux). Tout en étant synchro avec une musique. « Dextérité, prestation scénique, coordination » Voici pêle-mêle quelques vertus nécessaires pour être un bon joueur. « C’est assez physique quand on doit tenir le rythme sur trois minutes », argumente Thomas Caye.

Il n’y a que des enfants qui y jouent, non ? « Faux, il n’y a pas que des enfants, corrige Thomas, ancien joueur de haut niveau. On a de très bons joueurs de 15 à 40 ou 50 ans. » Le Parisien Clément Bertaux, multiple champion de France et champion d’Europe en 2017, a par exemple 22 ans. Les Américains, Chinois et Japonais dominent le yoyo mondial.

Quelles remarques entend-on quand on est joueur de yoyo ? Il n’existe pas de clubs à proprement parler en France. Les joueurs (une grosse quarantaine actifs en France) se retrouvent régulièrement sur des rassemblements. La discipline souffre d’un manque de médiatisation et des clichés. « Les gens visualisent les yoyos vintages qui montent et qui redescendent, regrette Thomas Caye. Ce n’est pas ça. Notre sport ressemble à du diabolo. » Les pros entendant souvent de la bouche des profanes : « Vous avez un moteur dans votre yoyo ? » Et pour cause : ceux de compétition ont « un roulement à billes entre les deux bols » qui fait que ça tourne très longtemps. Autre remarque récurrente : « T’es pas un peu vieux pour jouer à ce truc ? » Non, non, il n’y a pas d’âge pour le yoyo…