Les Chantiers font appel

- ©2008 20 minutes

— 

Après l'appel du parquet mercredi, c'est au tour des Chantiers de l'Atlantique, d'Endel et de leurs assureurs de faire appel du jugement du tribunal de Saint-Nazaire sur le dossier du drame du Queen Mary 2. Jugés comme personnes morales, les Chantiers de l'Atlantique, constructeur du navire, et Endel, con­structeur de la passerelle, avaient été con­damnés le 11 février à 177 500 euros d'amende chacun pour la chute de la passerelle qui avait fait seize morts et vingt-neuf blessés le 15 novembre 2003.

Endel a fait appel des peines d'amende tandis que les Chantiers se pourvoient en appel concernant les amendes ainsi que des dommages et intérêts.