Nantes: Une «Maison du peuple» en bois construite par les manifestants devant la préfecture

MANIFESTATION La structure en bois a été érigée à l’issue de la manifestation ce mardi midi…

Frédéric Brenon

— 

La «maison dupeuple» en bois a été dressée près de la préfecture à Nantes le mardi 10 octobre 2017.
La «maison dupeuple» en bois a été dressée près de la préfecture à Nantes le mardi 10 octobre 2017. — F.Brenon/20Minutes

Sa construction aura duré près de deux heures. Une imposante structure en bois, baptisée « Maison du peuple », a été érigée par des manifestants à l’issue du défilé pour la défense des services publics et contre la réforme du Code du travail ce mardi midi à Nantes.

>> Suivez notre live sur la grève des fonctionnaires

La bâtisse a été réalisée par des « manifestants autonomes » avec le soutien des syndicats CGT et Solidaires. « Elle doit être un lieu de rassemblement et d’échanges pour poursuivre collectivement la manifestation », explique l’un des participants. La fin de construction a été fêtée par les manifestants, une partie d’entre eux gardant leur visage cagoulé.

« Elle vaut surtout pour son symbole »

« C’est une structure éphémère qui vaut surtout pour son symbole, comme le mur de parpaings qu’on souhaitait ériger le 21 septembre, commente Fabrice David, secrétaire départemental de la CGT. On se doute bien qu’elle ne passera pas la journée. »

La «Maison du peuple» dressée devant la préfecture mardi 10 octobre 2017.
La «Maison du peuple» dressée devant la préfecture mardi 10 octobre 2017. - F.Brenon/20Minutes

Selon la CGT, l’objectif de cette « maison du peuple » est aussi de « porter une opération pacifique avec le plus grand nombre ». « Certains étaient frustrés lorsqu’ils terminaient les manifestations. On a besoin de travailler ensemble. On avance pas à pas », explique Fabrice David.

Les manifestants ont finalement quitté les lieux dans le calme, vers 14h45, laissant la structure en bois sur la route.