Nantes: Des parents condamnés pour avoir roué de coups leur fille de 14 ans

JUSTICE Un homme et une femme de 47 et 41 ans ont écopé d’une peine de prison avec sursis, mercredi, à Nantes…

J.U.

— 

Nantes, le 18/01//2011 Le palais de justice de Nantes
Nantes, le 18/01//2011 Le palais de justice de Nantes — © Fabrice ELSNER

Des gifles, des coups de ceinture sur tout le corps, jusqu’à la perte de connaissance après avoir été projetée contre un radiateur. Voilà ce qu’a enduré une jeune fille de 14 ans, ce week-end, à son domicile nantais. Ses agresseurs, qui étaient jugés mercredi en comparution immédiate pour l’avoir rouée de coups, n’étaient autres que ses parents, rapporte Ouest-France. Ils ont été condamnés à un an de prison avec sursis.

La mère et le père, âgés de 41 et 47 ans, seraient sortis de leurs gonds après avoir appris que leur fille entretenait une relation avec un jeune homme, rencontré cet été en Algérie. Samedi après-midi, la collégienne avait été surprise en pleine discussion avec son amoureux au téléphone, ce qui aurait déplu à ses parents.

>> A lire aussi : A Nantes, le rôdeur proposait à des jeunes filles de monter dans sa voiture

Elle prévient une surveillante

Lundi, en arrivant au collège, l’adolescente a décidé de parler de son calvaire à une surveillante. Et ce même si son père lui avait conseillé d’évoquer « une chute » pour justifier les marques sur son visage… Le couple a été placé en garde à vue et a reconnu les faits, « en les minimisant ».

La jeune fille a été hospitalisée. Elle a ensuite été placée en foyer sur décision du parquet des mineurs, indique Presse Océan.