Loire-Atlantique: Imprimantes 3D et haut débit vont débarquer dans tous les collèges

EDUCATION Le conseil départemental de Loire-Atlantique lance son «plan numérique 4»…

Julie Urbach
— 
Début du cours de maths au collège Libertaire-Rutigliano  à Nantes
Début du cours de maths au collège Libertaire-Rutigliano à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Le conseil départemental va booster les équipements en numérique de ses collèges.
  • Imprimante 3D, classe mobile et haut débit sont déjà arrivés au collège Libertaire-Rutigliano, quartier Eraudière à Nantes.

Pas de crayon à papier ni de double décimètre sur les tables. Ce lundi matin, en cours de maths, les graphiques s’affichent sur les ordinateurs portables mis à disposition des élèves de 4eC du collège Libertaire-Rutigliano. Dans la salle d’à côté, les 3e ont aussi les yeux rivés sur des écrans. Casque sur les oreilles, ils écoutent des fichiers audio en langue bretonne, afin de réaliser leur exercice.

Situé dans le quartier Eraudière à Nantes, l’établissement de 460 élèves est le premier collège de Loire-Atlantique à avoir été entièrement équipé en matériel informatique par le conseil départemental. Et la collectivité n’a pas fait les choses à moitié pour son quatrième « plan numérique ». Plus de 5 millions d’euros par an seront investis.

Au collège Libertaire-Rutigliano de Nantes
Au collège Libertaire-Rutigliano de Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Des imprimantes 3D pour les cours de techno

D’ici 2021, l’intégralité des collèges (publics et privés) de Loire-Atlantique devraient faire un bond dans le futur. En plus du renouvellement du matériel, « nous équiperons chaque classe d’un vidéoprojecteur, annonce Christine Orain, vice-présidente déléguée à l’éducation. D’ici 2018, tous les établissements disposerons aussi de classes mobiles, avec des ordinateurs hybrides et l’installation de bornes wi-fi. » Des écrans diffusants menus de la cantine et informations internes seront aussi posés dans les halls d’accueil.

>> A lire aussi : Un collège et un lycée ultra-modernes ont ouvert dans l'agglo nantaise (et ils font rêver)

D’ici à l’an prochain, les collèges bénéficieront enfin d’un équipement pour le moins surprenant, à savoir une imprimante 3D. Au collège Libertaire-Rutigliano, l’engin est déjà arrivé et utilisé en cours de techno. « L’objectif est de montrer aux élèves comment ça marche, de leur faire découvrir la conception 3D sur ordinateur, explique Michel Tregouët, le principal. Il peut être un outil pour des projets interdisciplinaires mêlant les maths, la technologie, les arts plastiques… »

Une imprimante 3D au collège Libertaire-Rutigliano à Nantes
Une imprimante 3D au collège Libertaire-Rutigliano à Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Haut débit et maintenance

Gros problème des établissements, la connexion Internet sera aussi grandement améliorée, promet le conseil départemental. Le haut débit sera déployé dans tous les collèges (de la métropole nantaise dans un premier temps). A Libertaire-Rutigliano, on est passé de 8 à… 60 Mb/s.

Enfin, le casse-tête lié à la maintenance du matériel devrait être de l’histoire ancienne pour les équipes éducatives. Un catalogue a été mis au point pour que le matériel commandé par les collèges soit uniformisé, et de nouveaux outils d’assistance ont été développés. « En cas de problème, le remplacement du matériel se fera en 48h maximum », promet Christine Orain.