Nantes: Les urgences du CHU perturbées par des punaises de lit

SANTE Un traitement contre ces insectes est en cours au sein du service...

J.U.

— 

Les urgences du CHU de Nantes, notamment pédiatriques, sont débordées par les virus.
Les urgences du CHU de Nantes, notamment pédiatriques, sont débordées par les virus. — F.Brenon/20Minutes

Il faut à tout prix éviter leur prolifération. Lundi, aux urgences du CHU de Nantes, la guerre contre les punaises de lit a été déclarée. Il y a quelques jours, quelques uns de ces insectes ont été retrouvés à plusieurs endroits du service. S’il n’y a pas de risque infectieux, l’hôpital doit au plus vite traiter ses locaux pour éviter piqûres, démangeaisons et inconfort. D’autant que ces bêtes se reproduisent à vitesse grand V.

Service perturbé

Des vêtements à usage unique ont donc été distribués aux patients et au personnel soignant. Et depuis lundi, un traitement par fumigation a aussi été amorcé, ce qui perturbe fortement le service. «Les locaux ont été fermés pour qu'ils soient traités, rapporte Didier Lepelletier, médecin responsable de la gestion du risque infectieux. Une partie a été rouverte ce mardi et nous devrions retrouver une organisation normale d'ici à vendredi.»

Le médecin tient à préciser que les urgences «fonctionnent toujours». Les patients qui s'y présentent sont accueillis dans une grande tente. Ils sont redirigés vers leur médecin traitant, ou pris en charge dans d’autres espaces de l’établissement.