Maisons, emplois... La filière bois cartonne en Pays de la Loire

ECONOMIE Plusieurs visites de maisons et événements autour du bois sont proposés dans la région jusqu'à mi-octobre...

Julie Urbach

— 

Martine et Stéphane habitent dans une maison en bois
Martine et Stéphane habitent dans une maison en bois — J. Urbach/ 20 Minutes
  • De plus en plus d'habitants de la région choisissent le bois pour la construction de leur maison.
  • Une tendance qui reflète une filière bois et forêt porteuse d'emplois dans les Pays de la Loire.

Ils s’y sentent « vraiment bien ». Depuis deux ans, Martine et Stéphane sont les heureux propriétaires d’un beau et grand pavillon à ossature bois, à Sucé-sur-Erdre. Un procédé de construction qui a la cote dans la région : en 2017, la structure d’une maison sur 13 utilise ce matériau. Si le couple de retraités s’est lancé, c’est d’abord pour « l’aspect chaleureux et naturel » du bois. Mais aussi pour la « démarche intéressante de changer des parpaings ».

Depuis ce week-end et pendant un mois, pour la première édition de Habiter Bois, plusieurs visites de maison en bois et événements sont proposées dans l’agglo. Une façon pour Atlanbois, qui fédère les professionnels de la filière, de casser les idées reçues. « C’est solide et il y a de très bons isolants compatibles avec ce squelette », illustre par exemple Yann Gaël Guitteny, architecte nantais.

>> A lire aussi : Wood Stock, la maison en bois de demain pour faire face au mal-logement

Et toutes les maisons en bois ne ressemblent pas non plus à des chalets : la façade de beaucoup d’entre elles sont par exemple recouvertes d’enduit, comme celle de Martine et Stéphane. « Ça évite trop d’entretien, ou que le bois noircisse, ce que l’on ne trouve pas très esthétique ! », sourient-ils.

Près de 32.000 emplois

Plus généralement, ces maisons qui poussent sont aussi le reflet d’une filière très dynamique dans la région, qui est la troisième de France en la matière. Car le secteur bois représente en Pays de la Loire 32.000 emplois. Si nos forêts sont peu fournies (157ha, dont beaucoup de chênes, châtaigniers et pins maritimes), ce sont les activités de transformation qui cartonnent : construction, énergie, menuiserie… « La moitié des entreprises prévoient d’embaucher cette année », confirme Karine Bouhier, présidente d’Atlanbois. Dans les centres de formation, près de 1.500 étudiants se destinent à ces métiers. Et dans les forêts, 150.000 arbres sont en cours de replantation.

Martine et Stéphane habitent dans une maison en bois
Martine et Stéphane habitent dans une maison en bois - J. Urbach/ 20 Minutes

Car les entreprises ont du pain sur la planche. Plus que les maisons, ce sont les extensions en bois qui remportent un franc succès. « Les pièces sont faites en atelier donc les chantiers durent beaucoup moins longtemps et provoquent moins de nuisances », avance Yann Gaël Guitteny. Plusieurs projets de grands bâtiments de plusieurs étages sont aussi en cours dans la région.