Nantes: En prison pour avoir tenté d'agresser un chauffeur de busway

JUSTICE Un homme de 43 ans a été condamné à dix mois de prison, dont quatre avec sursis, lundi...

J.U.

— 

La ligne 4 de busway, ici à son terminus nord place Foch à Nantes.
La ligne 4 de busway, ici à son terminus nord place Foch à Nantes. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

C’est une énième agression. Qui s’est conclue, cette fois, par une peine de prison ferme. Un homme de 43 ans était jugé, lundi, par le tribunal correctionnel de Nantes. Ivre, il avait tenté de s’en prendre à un chauffeur de busway, dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir refusé de descendre du véhicule.

La victime avait réussi à esquiver le coup mais s’en était sortie avec une légère blessure au doigt. Les faits se sont déroulés place Foch, en centre-ville de Nantes, alors que de nombreux cas d’agression de personnels de la Tan ont été recensés ces dernières semaines.

« Ne pas banaliser ces violences »

« Ce n’est pas parce que ces violences se multiplient qu’il faut les banaliser » a estimé la procureure, citée dans le journal Presse Océan. L’homme, au casier judiciaire bien fourni, a assuré ne pas se souvenir des faits. Il a été envoyé en prison pour dix mois, dont quatre avec sursis. Il devra aussi dédommager sa victime et soigner ses problèmes d’alcool.