Nantes: Manifestation des motards contre la «verbalisation abusive» de la mairie

SOCIAL Les conducteurs critiquent la verbalisation des deux-roues garés hors des emplacements prévus à cet effet…

F.B.

— 

Des emplacements de stationnement réservés aux motos, près de la cathédrale de Nantes.
Des emplacements de stationnement réservés aux motos, près de la cathédrale de Nantes. — F.brenon/20Minutes

Toujours remontée contre la mairie. La fédération française des motards en colère (FFMC) 44 appelle les conducteurs de deux-roues motorisés à manifester ce vendredi soir à Nantes contre la « verbalisation abusive » des motos et cyclomoteurs garés dans les rues de Nantes. Un rassemblement est prévu à 20h devant l’hôtel de ville.

Le 3 octobre 2016, la ville de Nantes a créé 250 nouvelles places de stationnement dédiées spécifiquement aux motos, scooters et cyclomoteurs, portant le total à plus de 700 places réservées. En contrepartie, elle a décidé de verbaliser beaucoup plus régulièrement les deux-roues motorisés garés hors de ces emplacements. « Même si ces stationnements ne sont pas gênants pour le cheminement des piétons, poussettes et fauteuils roulants », fulmine la FFMC 44.

Un « racket » envers les motards ?

L’association, qui dénonce un « racket » envers les motards, considère que les places dédiées sont en nombre insuffisant, mal connues et, pour certaines, difficiles à utiliser. Elle avance aussi que « l’impact des deux-roues motorisés sur la dégradation de la qualité de l’air est bien moins important que celui des autres véhicules motorisés ».

Le plan des emplacements réservés aux deux-roues est consultable sur le site Internet de la ville de Nantes.