Nantes: Plus d'une centaine de pieds de cannabis découverts sur une petite île classée

FAITS DIVERS Une opération «inédite» a eu lieu sur l'île Héron, mercredi matin. Trois hommes ont été placés en garde à vue...

J.U.

— 

120 pieds de cannabis ont été découverts sur l'île Héron
120 pieds de cannabis ont été découverts sur l'île Héron — Gendarmerie nationale/ DR

C’est une petite île de 2,5 km de long, posée sur la Loire, entre Nantes et Saint-Sébastien. Et c’est sur ce site sauvage, très difficile d’accès, que les gendarmes ont fait une découverte spectaculaire, mercredi matin. Une importante saisie de cannabis a en effet été effectuée. Trois hommes, âgés de 27, 29 et 66 ans et à l’origine de cette production, ont été interpellés tôt le matin, rapporte la gendarmerie.

120 pieds de cannabis ont été découverts sur l'île Héron
120 pieds de cannabis ont été découverts sur l'île Héron - Gendarmerie nationale/ DR

La plantation détruite

Les grand moyens ont été déployés pour cette opération « inédite » sur l’île Héron. Pas moins d’une cinquantaine de gendarmes, accompagnés d’un hélicoptère, de la brigade fluviale et d’une équipe cynophile, ont débarqué sur le site, mercredi. Au milieu de la végétation, ils ont découvert 120 pieds de cannabis, dont certains mesuraient plus de 2,50 m de haut.

« Plusieurs parcelles étaient reliées par un réseau d’irrigation totalement autonome, occasionnant de nombreux dégâts sur ce site naturel classé », précise la gendarmerie. L’intégralité des pieds a été détruite in situ, ce qui a nécessité plusieurs heures de travail.

Les trois hommes interpellés, dont un père et son fils, déjà connus de la justice pour un trafic de civelles et une affaire de produits stupéfiants, étaient toujours en garde à vue jeudi matin, a précisé la gendarmerie à l’AFP.