Nantes: Une nouvelle sirène d'alerte va sonner les premiers mercredis du mois, dès ce midi

SECURITE Elle sera audible à 12h, dans tout l'ouest de Nantes...

J.U.
— 
Sirène d'alertes de la caserne des sapeurs-pompiers, Le Gué-de-Longroi, Eure-et-Loir.
Sirène d'alertes de la caserne des sapeurs-pompiers, Le Gué-de-Longroi, Eure-et-Loir. — Wayne77/ wikimedia Commons

Ne soyez pas surpris. Une nouvelle sirène d’alerte, implantée dans la zone industrielle de Saint-Herblain, sera testée pour la première fois ce mercredi à midi. Audible depuis l’ouest de Nantes, Bouguenais, Indre et bien sûr Saint-Herblain, elle retentira chaque premier mercredi du mois. Il s’agit de la sirène du fabricant de produits chimiques Brenntag, site classé Seveso.

L’objectif est de vérifier le bon fonctionnement de l’équipement, « utilisé en cas de crise majeure, technologique ou naturelle », indique la préfecture. « Le signal d’essai dure une minute et quarante et une secondes. Il n’attend aucun comportement particulier de la part de la population ».

Que faire en cas de vraie alerte ?

La préfecture rappelle les gestes à suivre en cas de réelle alerte. Il est notamment recommandé de ne pas téléphoner (pour ne pas saturer le réseau) et d’écouter la radio. Ensuite, les consignes sont de rester confiné ou d’évacuer, en fonction du message des autorités.